• Italiano
  • English
  • Français

LES MACHINES DU MOULIN: LE PLANSICHTER

L’article décrit les machines qui composent le moulin, en particulier le plansichter.

Nous avons décrit le processus de nettoyage (vous pouvez lire à propos du nettoyage ici) et le broyage du grain (vous pouvez lire à propos de la mouture cylindrique ici et à propos de la mouture en pierre ici). Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les farines ne sont pas générées directement par les procédés de broyage, mais sont obtenues grâce aux procédés de criblage et de sélection, qui se déroulent précisément dans le plansichter.

mulino plansichter moulin plansichter

L’histoire du plansichter

L’histoire du broyage commence à l’époque égyptienne, avec les premières tentatives de criblage par tamisage des produits de la mouture. Nous pouvons donc remonter à cette époque la naissance des farines ainsi que le début de l’histoire du plansichter.

L’évolution du plansichter se poursuit à l’époque romaine, quand on commença à utiliser des tamis hexagonaux rotatifs.

Au Moyen Âge, on passa ensuite à des tamis centrifuges, constitués d’un tambour extérieur tournant, un treillis métallique et un contre-rotatif, pour pousser le sfarinato grâce à la force centrifuge.

En 1880, quand on a conçu le tamis plat et en 1905, il est équipé d’un système d’oscillation libre. La nouvelle machine conçue est brevetée et dénommée « plansichter« .

Les caractéristiques du plansichter

Voyons les composants principaux d’un plansichter:
mulino plansichter

  • Manchettes de chargement en tissu souple pour le chargement des farines à cribler;
  • Les piles des tamis sont logées à l’intérieur des canaux contenus dans le boîtier en acier;
  • Chenaux contenant des piles des tamis d’empilements constitués par le chevauchement d’empilements et de châssis;
  • Portes isolés des canaux, pour prévenir la condensation et limiter le bruit;
  • Des canons de suspension en fibre de verre sont reliés à la caisse d’un côté, et au plafond de l’autre. Elles maintiennent la machine suspendue et sont accompagnées de câbles métalliques qui retiennent la caisse en cas de rupture accidentelle;
  • Manchettes de déchargement en tissu souple qui envoient les décharges des tamis aux usinages successifs ou au silos farine.

Le plansichter reçoit les produits broyés par les laminoirs et s’occupe de sélectionner les différentes fractions de ces farines, à travers les tamis et les différentes voilures:

  • Appareils à cylindres reçoivent les fractions les plus grossières, pour les passages successifs de broyage;
  • Sasseurs reçoivent de la semoule et des semoules, de granulométrie intermédiaire;
  • Brosseur à son reçoivent les fractions corticales correspondant aux couches les plus extérieures du grain pour les ouvraisons ultérieures;
  • Silos de stockage reçoivent les farines.mulino plansichter moulin plansichter

Pour accomplir ces tâches, le tamis est monté sur un châssis qui a pour fonction de séparer les deux tapis adjacents et de recueillir le produit passé par le tamis supérieur. Les éjecteurs envoient la fraction déchargée aux usinages successifs, poussant les farines vers les décharges du châssis. Le mouvement des éjecteurs, et leur forme particulière, équipée de brosses ou de chevilles, permet de garder propres les voilures, qui autrement perdraient de leur efficacité en restant bouchées.

Le premier plansichter de Molitecnica Sud

En ce qui concerne la réalité de l’entreprise de Molitecnica Sud, le premier plansichter construit dans notre usine remonte à 1989. Aujourd’hui, nous sommes en mesure de concevoir et construire des plansichter, entièrement produits en Italie, mais aussi des installations complètes et adaptées à chaque exigence. Pour en savoir plus sur nos plansichters, consultez les fiches techniques en cliquant ici, ici et ici, ou en savoir plus sur les installations de broyage en cliquant ici.

mulino plansichter

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,